Revue de presse
Image

Eaton Towers a obtenu un prêt de 60 Millions de Dollar pour investir dans ses opérations en Ouganda - 30 Ocobre 2012.


Londres. Eaton Towers (« Eaton » ou le « Groupe »), la société Africaine d'exploitation et de maintenance de tours, a obtenu un financement par un prêt de 60 Millions de Dollar auprès de la banque Stanbic Ouganda, agissant pour le compte du Groupe Standard Bank, et auprès de l'IFC, pour construire et développer de nouvelles tours de télécommunications en Ouganda.

Ce financement de 60 Millions de Dollar se compose d'une première tranche de 30 Millions sur une période de 8 ans et demi auprès de l'IFC, l'une des branches de la Banque Mondiale. C'est la première fois que l'IFC finance une opération d'Eaton Towers, et cette durée de 8 ans et demi constitue un record dans le domaine de fournisseurs d'infrastructures de télécommunication pour toute cette région d'Afrique. L'autre tranche de 30 Millions de Dollar et financée par Stanbic Ouganda sur une période de 6 ans.

Ceci est la seconde phase de financement par de la dette pour des opérations de Eaton towers en 2012, elle a suivi un prêt de 30 Millions de dollar obtenu un peu auparavant auprès de banque Stanbic Ouganda, agissant pour le compte du Groupe Standard Bank d'Afrique du Sud. Elle situe également après qu'Eaton Towers ait obtenu en Septembre 2011, une injection de fonds propres de 150 Millions de Dollar par Capital International Private Equity Funds (« CIPEF »), un fond d'investissement privé qui se concentre sur les pays émergeants.

Peter Lewis, le Directeur Financier du Groupe Eaton Towers a précisé:

"Cette phase récente de financement par de la dette et une reconnaissance du modèle économique d'Eaton Towers ainsi que de la qualité de son équipe dirigeante, et une démonstration éclatante de notre aptitude à valoriser avec efficience notre patrimoine en Afrique. Les opérateurs de téléphonie mobile en Afrique considèrent de plus en plus que le partage des tours et une condition stratégique pour permettre la réduction les coûts d'exploitation et des investissements, leur donnant de la marge pour se concentrer sur leur cŒur de métier. Eaton Towers est maintenant un opérateur de tours majeur en Ouganda, et ce financement nous permettra d'y consolider notre position."

Les fonds levés seront utilisés pour financer l'acquisition par Eaton de près de 400 sites de Warid Telecom en Ouganda, telle qu'elle a été annoncée en Janvier, pour améliorer les tours existantes et pour construire 80 nouveaux sites dans le pays. Eaton Towers a également acquis les 300 sites d'Orange Ouganda en Janvier, le tout atteignant 700 sites avec une couverture nationale en Ouganda.

Eaton Towers est également présent au Ghana et en Afrique du Sud, et vient récemment d'ouvrir une représentation au Kenya.

Retour vers revue de presse